Cosmo WHYTE

Précédent
Suivant

Né en 1982.
Il vit et travaille entre Atlanta (Etats-Unis) et Montego Bay (Jamaïque).

« L’existence d’une nation ne sous-entend pas forcément l’unanimité de ses nationaux autour d’un projet donné à un moment donné » exprimait Édouard Glissant. Ce sont les poètes de la résistance qui inspirent l’œuvre de Cosmo Whyte.

La multidisciplinarité est pour lui un moyen d’explorer les identités, de rendre compte de ce qu’elles sont, ainsi, bousculées par l’histoire, les migrations et le transitoire. Cosmo Whyte aime à brouiller les frontières de ses pratiques, d’où naissent ces formes étranges et fugaces, ces corps presque disparus; une manière de rendre compte de cette résistance à la lumière occidentale et à son univers. L’artiste parle de ce dialogue magnifique et pourtant difficile entre les civilisations et leurs héritages. L’idée n’est pas alors d’affirmer, mais de laisser libre cours à la réflexion afin de bousculer les intériorités. L’art devient une façon de se souvenir et d’ancrer la négritude comme un engagement sur l’identité Noire.

En 2021, Cosmo Whyte est sélectionné pour Prospect 5, à la Nouvelle-Orléans (USA). Il a participé à de nombreuses expositions : Beneath Its Tongue, the Fish Rolls the Hook to Sharpen Its Cadence, Museum of Contemporary Art of Georgia, Atlanta (2019) ; Get Up Stand Up The Summerset House, Londres, Royaume-Uni (2019) ; Intermittent Rivers, 13e Biennale de la Havane Matanzas, Cuba (2019) ; « Of Drawings and Belonging » au High Museum, Atlanta (2019) ; la Jamaica Biennale (2017) et la Atlanta Biennale, Atlanta Contemporary (2016).

Il a reçu le prix Art Matters, le prix de la Fondation Louis Comfort Tiffany, le Working Artist Award, la bourse Open Sessions du Drawing Center, le prix Artadia, le prix Edge…