Présentation de résidence

MESOPOPOES

POES

28.05.2022 – 17.07.2022

MESOPOPOES est une interprétation ludique et joyeuse des écritures mésopotamiennes. Dans ce nouveau corpus de toiles, l’artiste vient graver de multiples figures du monde réel et imaginaire.

En savoir plus...

Cela doit-il être ? Cela est !

Roxane Daumas

26.03.2021 – 07.05.2022

Cela doit-il être, cela est ! Si le titre de cette présentation fait référence à la chanson de Léo Ferré Muss es sein ? Es muss sein !, il en reprend également la signification. Offrir à tous la connaissance, déplacer le regard, sortir des grandes institutions pour permettre à l’art d’accéder à l’universalité. Les lieux, comme les créations, s’essentialisent dans ce besoin vital d’échange avec le plus grand nombre.

En savoir plus...

Les enfants de Yopougon – Maroc

Armand Boua

11.12.2021 – 18.02.2022

Originaire de la ville d’Abidjan, l’artiste fonde son travail sur la question de l’homme, de sa culture et de sa situation au sein des grandes métropoles africaines. Dès les débuts de sa carrière après la fin de ses Beaux-Arts, Armand Boua s’intéresse notamment aux conditions de vie des enfants des rues, dénonçant la précarité et les difficultés qu’ils rencontrent au quotidien.

En savoir plus...

People with beautiful eyes

Ignacio Lobera

02.10 – 20.11.2021

Depuis trois années, Ignacio Lobera est un hôte régulier de la résidence artistique Jardin Rouge à Marrakech. De ses recherches, émerge la volonté de décrypter la mémoire antique pour la mettre en perspective avec l’histoire contemporaine. Né une évidence, de la fiction à la réalité, les tragédies classiques et modernes ont un langage commun : un personnage, une action coupable, une punition.

En savoir plus...

Prochain arrêt ?

Pascal Konan

19.04 – 30.06.2021

A Jardin Rouge, Pascal Konan vit sa résidence comme un laboratoire. Il explore l’art du recyclage et impose à sa pratique la conscience que chacun doit prendre part à cette appréhension. Dans un contexte où les clivages sociaux et la dégradation de notre environnement s’accentuent, Pascal Konan évoque dans une chorégraphie non tragique les enjeux de demain. On décèle le rêve et le désir, d’une société autre, d’utopies non alignées.

En savoir plus...

(Entre-Deux) Corps

Isabel Alonso Vega, Bence Magyarlaki

08.02 – 30.03.2021

« (entre-deux) Corps », présentation des résidences des artistes Isabel Alonso Vega et Bence Magyarlaki, interroge, de manière singulière, l’expérience de notre être au monde. Si l’être conscient est au monde par son corps, il l’est aussi par des pulsions et des affects. Ce sont ces différents fragments que donnent à voir Isabel Alonso Vega et Bence Magyarlaki.

En savoir plus...

Water, Please

Olivier Monge

07.12.2020 – 17.01.2021

Depuis plus de quinze années, Olivier Monge sillonne les territoires pour photographier l’invisible. Au Maroc, et plus précisément à Marrakech, il s’est emparé du sujet de l’identité et du patrimoine ancestral de la ville pour développer un récit photographique réalisé lors de ses résidences artistiques à Jardin Rouge.

En savoir plus...

My Dear Friend

Mohamed Said Chair

28.09 – 22.11.2020

Artiste autodidacte, ce n’est qu’après quelques années passées dans le monde de la finance, que Mohamed Said Chair va troquer son costume pour se consacrer à plein temps à l’exercice de sa passion.

« My Dear Friend » célèbre la rencontre entre deux hommes, deux artistes, deux générations; entre Mohamed Said Chair et Skunkdog.

En savoir plus...

Sunset Debris

Carla Busuttil

08.02 – 31.03.2020

Originaire de Johannesburg, Carla Busuttil présente « Sunset Debris », un corpus d’œuvres dans lequel elle aborde des thèmes essentiellement liés aux politiques du pouvoir.

Au cœur de ses œuvres, des personnages occupant des espaces hyper-privatisés, tels des spectres du colonialisme et des inégalités des richesses.

En savoir plus...

Les petits papiers

RESO

09.12.2019 – 04.02.2020

« Les Petits Papiers » s’inscrit dans la continuité d’un travail de recherche sur la matière débuté depuis cinq ans à Jardin Rouge. La présentation est l’aboutissement de plusieurs résidences de réflexion et de confrontation avec lui-même.

Enfant de la street-culture, Cédric Lascours a.k.a Reso fait de sa pratique artistique un mode de vie et passe de la rue à l’atelier sans contradiction.

En savoir plus...

Ligne Bleue

Cédrix Crespel

21.10 – 26.11.2019

Un changement de dogme. « Ligne Bleue » est cela: un nouveau postulat, une nouvelle ligne, une ligne bleue.

Dans ce projet, il y a d’abord la chromie unique. Par hommage. A Marrakech, ville qui a vu Cédrix Crespel renaître. Aux grands aussi. Ceux qui ont bercé son regard. Matisse, Monory, Klein, évidemment. Saint-Laurent. L’artiste fuit l’habitude et force le geste à se surpasser.

En savoir plus...

Traverser

Mouna Saboni

23.09 – 15.10.2019

« Traverser » interroge une mémoire personnelle, intimement liée au territoire. Mouna Saboni est une photographe franco-marocaine dont l’identité a été forgée par ses origines. Après avoir mené des projets au long cours dans les territoires palestiniens ou encore au Brésil, elle parcourt, dans une véritable quête d’identité, la terre marocaine afin d’étudier son propre rapport à un environnement immédiat, ainsi qu’à celui d’individus rencontrés au cours d’un voyage.

En savoir plus...

La Collective – Juin 2019

Les Canailles, Thibault Laget-Ro, Valérie Newland, Ignacio Lobera

22.06 – 04.09.2019

La Collective est l’occasion de présenter les nouveaux projets et résidents de la saison culturelle. Cette édition réunit les travaux de quatre artistes.

En savoir plus...

Divines Mascarades

Dominique Zinkpè

23.03 – 14.04.2019

Loin de se cantonner à une écriture plastique, c’est par une pratique pluridisciplinaire que s’affirme le trait singulier de Dominique Zinkpè : intimiste, audacieux, parfois provoquant.
« Divines Mascarades » nous emmène dans les dédales de sa création.
Faisant sans doute allusion à notre comédie humaine, Dominique Zinkpè nous dévoile une série de dessins dans lesquels se mêlent personnages espiègles, à mi-chemin entre l’être humain et l’animal.

En savoir plus...

Conditions Suspensives

David Mesguich

08.12.2018 – 30.01.2019

Par une pratique polymorphe, David Mesguich questionne la place de l’homme dans nos environnements urbains, lieux conditionnés, faits de frontières et limites qui compartimentent et restreignent tant la liberté de mouvement que la pensée.

En transcendant les frontières du médium, l’artiste répertorie les composantes d’une esthétique d’un contrôle omniprésent. « Conditions suspensives » dévoile une série de sculptures et de dessins illustrant le destin de personnes anonymes, apatrides, prises dans un entre-deux physique ou psychique.

En savoir plus...

Architectures Inachevées

Roxane Daumas

15.10 – 30.11.2018

« Architectures Inachevées » s’inscrit dans la lignée d’une recherche plastique sur les territoires en flottement, recherche qui a pris racine en Italie pour se poursuivre au Maroc.

Plasticienne de talent, Roxane Daumas dévoile dans cette présentation onze dessins réalisés à la pierre noire et une série de Polaroids sur la démesure humaine incarnée ici par la construction sans réflexion.

En savoir plus...

La Collective – Mai 2018

Babou, Louis Granet, Michel Mirabal et SUN7

14.05 – 07.07.2018

La Collective présente les projets de résidence de Babou, Louis Granet, Michel Mirabal et SUN7.

En savoir plus...

CCCP

Skunkdog

12.02 – 31.03.2018

« CCCP : Can’t crush crazy people » décrypte les fragments d’une vie, d’un vécu, et clame un hommage aux fous, aux marginaux et autodidactes divers… Sur un ton joyeux et apparemment inoffensif, Skunkdog combat les dogmatismes et les fanatismes de notre monde. L’être social est au cœur de sa création.

Sorte de Lucifer bizarre et paranoïaque pour les uns, épicurien généreux et sensible pour les autres, l’artiste salue un retour au réel et au sensible.

En savoir plus...

De l’Oural à l’Atlas

Denis Tevekov

17.11 – 15.12.2017

Denis Tevekov est venu en résidence à Jardin Rouge pour la première fois en 2011. Depuis, il arpente régulièrement la Terre marocaine.

« De l’Oural à l’Atlas » découle d’une quête de l’absolu et de la fascination des immenses espaces russes et marocains. Il y a dans ses toiles une composition forte, une volonté de rupture, un rejet des dogmes, un refus de l’effet.

En savoir plus...

Ring my belle

FENX

02.10 – 15.11.2017

Durant deux années, à l’occasion de ses venues régulières à Jardin Rouge, FENX a initié une œuvre éminemment particulière, qui fait l’expérience de la liberté dans son thème comme dans ses formats.

« Ring My Belle » utilise l’imagerie de la ritualisation du ring comme un de ces espaces hors du temps, l’artiste choisit de mettre à nu un tabou et présente sur la toile ses guerrières contemporaines.

En savoir plus...

La Collective – Mai 2017

Markus Genesius, Omar Mahfoudi, Valérie Newland, SUN7

Mai 2017

La Collective présente les projets de résidence de Markus Genesius, Omar Mahfoudi, Valérie Newland et SUN7.

En savoir plus...

Totemism

Yuri Averin

13.02 – 19.03.2017

Yuri Averin quitte pour la première fois sa Russie natale pour une résidence à Jardin Rouge en 2015. Sa rencontre avec le Maroc est révélatrice, il y découvre des couleurs, des rites, et initie une réflexion sur la connexion des peuples africains à la terre.

L’univers de Yuri Averin suggère des rêves intérieurs et nous renvoie en permanence à l’expérience de l’immatérialité. Il met l’âme du regardeur en vibration et médite sur les formes et les couleurs pour trouver les combinaisons idéales qui feront de son abstraction une œuvre.

En savoir plus...

Dos au mur

Kouka

05.11 – 05.12.2016

C’est la terre d’Afrique qui inspire Kouka et c’est elle qui lui a permis la rencontre avec la civilisation originelle : Les Bantus. Kouka, le narrateur, le philosophe, pose le mystère de l’être comme une question nécessaire. Qu’est-ce qu’un homme libre ? Pour y répondre, il déplace les surfaces afin de rechercher le gisement plus profond, le gisement africain.

Dans sa réflexion artistique, Kouka présente aujourd’hui ses guerriers « Dos au mur ». Le spectateur n’est donc plus face à l’œuvre, par cet artefact, il est en quelque sorte avec celle-ci.

En savoir plus...

Jaillir

Benjamin Laading

03.10 – 31.10.2016

Deux mots simples et immenses résument le travail de l’artiste : le temps et l’espace. Après dix années de peinture alternative et des études à la Villa Arson, ce jeune dandy est venu questionner son œuvre au Maroc à la résidence artistique Jardin Rouge.
Benjamin Laading transcrit dans son travail l’ambiguïté d’une contreculture dans un système établi. L’artiste transfigure un geste urbain rapide en une composition lente et contrôlée.

En savoir plus...

Extraction

TILT

14.05 – 05.07.2016

TILT parcourt le monde et nous interroge sur les attentes et les préjugés, sur nos habitudes et schémas mentaux. La peinture n’a jamais été art de la représentation mais art de la codification où s’affirme la puissance d’un graffiti primitif.

Radical et singulier, l’artiste ne s’enferme pas dans la problématique de l’esthétique. Bien au contraire, TILT a créé sa propre rhétorique picturale et la codification de sa signification pour la rendre susceptible de narrer une histoire.

En savoir plus...

Divine Comédie

POES

10.04 – 16.04.2016

« Divine Comédie » est la réponse ludique et avisée de POES au conformisme ambiant. L’artiste use d’humour et d’ironie pour faire de cette série une ode poétique. Il souligne l’universalité et l’intemporalité de ce témoignage au profit d’une narration picturale décomplexée, d’une ligne clairement distordue dans les rapports d’espace-temps.

Sous le soleil de Marrakech, à Jardin Rouge, l’artiste revisite les péchés capitaux pour élaborer une critique masquée de la situation sociale et politique de notre monde.

En savoir plus...

Terrains de JE

RESO

12.10 – 15.11.2015

RESO ne revendique aucune appartenance à un mouvement artistique, bien au contraire. C’est un appel vers le vécu et l’humain qu’il veut faire entendre. Son alphabet symbolique raconte ses « Terrains de Je » dont il a conservé la mémoire. C’est donc sur ces territoires que l’artiste a construit son univers.

C’est au cours de ses échappées marocaines que l’artiste s’est inspiré de l’ambiance, des couleurs de ce pays qu’il apprécie pour son authenticité.

En savoir plus...

BANTUS

Kouka

04.05- 07.06.2015

« Bantus – No(s) Culture(s) » marque le retour sur le continent des guerriers pacifistes de Kouka. L’artiste interroge les traditions et les cultures, le passé et le présent. Il aime à rappeler que s’il est possible de s’accaparer un territoire, on ne peut en revanche s’approprier une culture. Immobiles, torses nus, vêtus d’un simple pagne et munis d’une lance, les « Bantus » nous protègent et veillent à perpétuer la mémoire.

En savoir plus...

Do you speak my language ?

Tarek Benaoum, Neuröne, SY, 310

13.02 – 12.03.2015

« Do you speak my language ? » est la narration du quotidien de la résidence artistique Jardin Rouge, l’inscription d’expressions visuelles diverses de Tarek Benaoum, originaire de Salé, Neuröne le Marseillais, Sy de Saint-Pétersbourg et 310 le Moscovite.

En savoir plus...

Ainsi soient-elles

Cédrix Crespel

07.02 – 08.03.2015

Lors de ses résidences à Jardin Rouge, Cédrix Crespel s’est interrogé sur la féminité orientale contemporaine, ses paradoxes et ses ambiguïtés. « Ainsi-soient-elles » dévoile une mélodie amoureuse entre l’Orient et l’Occident.

La peinture de Cédrix Crespel traduit la féminité absolue au travers d’un imaginaire masculin, trahissant ce qui détermine la relation de la femme à son corps et à sa féminité.

En savoir plus...

Tracing Morocco

Hendrik Beikirch

05.12.2014 – 17.01.2015

Éternel arpenteur, Hendrik Beikirch rend hommage à la singulière beauté de l’ordinaire. Au Maroc, l’idée est venue tout naturellement d’observer ces femmes et ces hommes qui perpétuent les gestes traditionnels sur les souks, dans les villages de montagne ou dans les coins reculés des campagnes.

« Tracing Morocco » est d’abord la rencontre d’un homme avec un pays et son peuple. Le projet souligne la noblesse de ces rencontres et ces passions humaines.

En savoir plus...

A En Rougir !

FENX

18.10 – 22.11.2014

« A En Rougir ! » est une ode à l’éternel féminin. A travers le prisme de son regard, FENX nous narre une partie de son intime et fait allusion au contexte social et culturel de notre époque. Il retranscrit simplement les émotions et la vie qu’a pu être celle d’un enfant des années 80.

En savoir plus...

Behind the red wall

TATS CRU, ECB, TOAST, TILT, JACE, CEET, 123KLAN, Vitaly Rusakov, SY, POES, JOBER

23.05 – 15.07.2014

« Behind the Red wall » présente trois générations du graffiti. Ces artistes témoignent de la formidable vitalité artistique de ce mouvement. En chamboulant les conventions, le graffiti donne de nouvelles perspectives à l’art contemporain et fait partie de notre vie quotidienne et de notre imagerie collective.

En savoir plus...