Logan HICKS

Précédent
Suivant

Né en 1971.
Il vit et travaille à New York (USA).

Diplômé du Maryland Institute of Contemporary Art, Logan Hicks s’intéresse d’abord à la sérigraphie.  C’est son ami Shepard Fairey qui le persuade de le rejoindre à San Diego (Californie) afin d’approfondir la technique du pochoir qu’il vient de découvrir et qui deviendra son médium de prédilection.

Dans son œuvre, Logan Hicks aime à explorer les villes, leurs architectures et les silhouettes qui les traversent. Focalisé sur la mise en lumière, l’artiste manipule les couleurs, les ombres et contre-jours pour faire surgir la vie nocturne de nos cités. Il superpose de multiples pochoirs afin d’atteindre le rendu escompté, celui d’un travail à la fois hyperréaliste et profondément poétique.

L’œuvre de Logan Hicks a conquis les façades du monde entier, de Miami, Baltimore, New York, Istanbul, Amsterdam, Paris… En 2016, il réalisa le Bowery Wall à New York, mettant en scène sa famille, ses amis, proches et éloignés au sein d’une pièce dénommée « l’Histoire de ma Vie ».

Projet Médina de nuit

Logan Hicks était en résidence à Jardin Rouge en avril 2016 et juin 2017 pour réaliser un projet basé sur l’architecture de la médina de Marrakech de nuit à travers la technique du pochoir sur toile. A partir d’une prise photographique, il a découpé ensuite ses pochoirs et est revenu pour tout peindre à la bombe aérosol. Dans le projet «Médina de nuit» il révèle les paternes sur le sol, la manière dont la lumière traverse les plafonds et l’histoire surgit sur les murs.