Mohammed ARRHIOUI

Précédent
Suivant

Né en 1995.
Il vit et travaille à Casablanca (Maroc).

Jeune promu de l’école des Beaux-Arts de Casablanca, Mohammed Arrhioui est très vite sélectionné par l’Institut Français pour réaliser sa première résidence dans le cadre du programme Labo Résilience.

Sa pratique questionne la fragilité de l’être et sa représentation. Patiemment, l’artiste exprime et révèle avec une grande pudeur, la souffrance intérieure des corps et ses traumatismes. La peau, à l’image des coquilles d’œufs utilisées, se fend et laisse deviner des blessures personnelles. La douleur, subjective et intime, est influencée par des variables diverses et culturelles. Ce sont ces interrogations qui sont posées dans la peinture allégorique de Mohammed Arrhioui. Il éprouve dans son art la vulnérabilité des hommes et ses manifestations corporelles.